UNE ASSOCIATION QUI AIDE LES HANDICAPES À PROFITER DES JOIES DE LA GLISSE...

L’AFEPA EST UNE ASSOCIATION DE LA CHAPELLE D’ABONDANCE QUI PERMET DE FAIRE DECOUVRIR LA GLISSE AUX PERSONNES HANDICAPEES (TOUT HANDICAP) EN TOUTE SECURITE. L’EDLV A RENCONTRE THIERRY CATTANEO, PRESIDENT DE L’ASSOCIATION.


EDLV : Bonjour Thierry, depuis quand existe votre association ?
Thierry : Bonjour Sandrine. C’est en 1997 que quelques parents issus de tout le département, soucieux du bien-être de leurs enfants dans les centres institutionnels où ils étaient hébergés, ont décidé de créer une association, l’AFEPA (Association de Familles d’Enfants Poly-handicapés et Amis).
EDLV : Quel est le but de l’association ?
Thierry : Défendre, en premier lieu, les intérêts des «porteurs de handicap», favoriser leur développement et leur bien-être, en organisant des sorties adaptées, ludiques, accompagnées de préférence, avec leurs parents et/ou amis, et aussi, c’est très important, avec la collaboration des directeurs de foyers.
EDLV : Quels matériels utilisez-vous, combien en avez-vous et comment les avez-vous financés ?
Thierry : Nous possédons 4 tandemskis et/ou tandemflex répartis sur le département financés par des subventions sollicitées auprès de divers organismes locaux, fondations nationales, manifestations diverses. Ces matériels nécessitent une formation payante qui amène à l’autorisation de conduire ce type de machines. 5 personnes, tous parents bénévoles, sont accréditées au pilotage. Bientôt 3 de plus, un éducateur, un ergothérapeute et un parent. Nous recherchons des financements pour l’achat de 2 tandemflex, soit un investissement de 14 000 €. L’appel est lancé !
EDLV : Qui peut en bénéficier ?
Thierry : Nos prérogatives ne permettant pas l’enseignement car non professionnels, nous privilégions les personnes dépendantes. Celles qui doivent être accompagnées à chaque instant et qui ne pourront jamais faire de ski par leurs propres moyens ( dualski avec stabylos par exemple). Néanmoins, nous acceptons tous types de handicap mais laissons aux autres structures le soin d’emmener les personnes valides ( taxi ski).
EDLV : Est-ce que les sorties sont payantes ?
Thierry : Nos pilotes sont des parents, bénévoles, qui prennent de leur temps de congés, week-end, vacances et...retraite pour se former et organiser des sorties. Nous demandons une participation financière raisonnable pour l’entretien des machines, les frais de transports, les forfaits, etc... pour une durée de 2h30/3h tout en choisissant son heure de départ, matin et/ou après-midi.
EDLV : Et quelles sont les activités proposées ?
Thierry : Nous proposons le tandemski l’hiver et le Cimgo l’été. Le Cimgo étant un VTT sans moteur, piloté, pouvant utiliser les remontées mécaniques. Nous réfléchissons pour des activités estivales type «voile», «poneys», rencontres diverses entre parents, éducateurs, para-médicaux, médecins, etc...
EDLV : Comment peut-on vous aider ?
Thierry : Plusieurs façons de nous aider. Aides matériels par les commerçants locaux pour le remplacement des skis lors des casses, ça arrive parfois, ou de petits matériels. À cette occasion, nous remercions la quincaillerie MACO d’Abondance qui nous soutient depuis 2 ans et Intersport Amphion. Aides financières par des adhésions (5 € minimum par personne mais chacun peut faire plus s’il le souhaite), et autres aides directes.
EDLV : Un dernier commentaire ?
Thierry : Oui Sandrine. Je voudrais insister sur les motivations qui nous animent. Emmener une personne handicapée, polyhandicapée en extérieur. Lui permettre de rencontrer d’autres gens, de partager ces activités avec leurs parents et amis, d’échanger nos émotions puisque nous-mêmes, sommes confrontés au handicap. Quelle plus belle récompense que le sourire du passager et de ses parents, et c’est cela notre «carburant».
Merci Sandrine et l’Echo de la vallée pour ce reportage. (SC/edlv)
Pour tout renseignement n’hésitez-pas à contacter Thierry au 06 82 97 07 65 ou 04 56 35 26 00 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.