LES CAFES TRICOTS

Tricoter, crocheter, papoter et boire un p’tit café entre copines voici la nouvelle mode du «CAFÉ TRICOT». Nous avons rencontré Martine Diaspara, à l’initiative de cette nouvelle activité sur Abondance.

EDLV : Bonjour Martine, alors le café tricot c’est quoi ?
Martine Diaspara : C’est un moment de partage et de passion pour le tricot.
EDLV : Depuis quand cette association existe t-elle sur Abondance  ?
Martine Diaspara : Ce n’est pas une association. C’est disons plutôt une rencontre autour d’une table et d’un café avec des modèles de tricots sur lesquels on discute et on échange.
EDLV : Combien êtes-vous à vous rassembler ?
Martine Diaspara : Nous sommes environ 12 personnes.
EDLV : Vous vous réunissez tous les combien ?
Martine Diaspara : Tous les 15 jours dans un café différent à Abondance qui nous accueille avec beaucoup de sympathie.
EDLV : Cela s’adresse à qui ? A partir de quel âge peut-on intégrer le groupe ?
Martine Diaspara : Ça s’adresse à tout le monde sans exception. Il n’y a pas d’âge. Pour l’instant la plus jeune a 20 ans et la plus ancienne à 90 ans. Alix (10 ans) voudrait essayer, nous allons voir si elle est assez patiente.
EDLV : Est-on obligé d’avoir déjà tricoté ou quelqu’un dispense-t-il des cours pour les novices ?
Martine Diaspara : Non, nous pouvons apprendre ensemble. Myriam et France tricotent très bien et donnent aussi des explications.
EDLV : Est-ce réservé aux femmes ou acceptez-vous d’initier des hommes à votre passe-temps ?
Martine Diaspara : Pourquoi pas !
EDLV : Alors si on veut intégrer votre cercle comment doit-on faire ?
Martine Diaspara : Il faut me demander directement. Je donne les dates et les lieux des rendez-vous. Vous venez avec un projet et on démarre.
EDLV : De quoi parle-t-on aux cafés tricots exclusivement de laine, de crochets, de broderie, de point de croix ?
Martine Diaspara : Non bien sûr, les grands-mères parlent de leurs petits enfants ou arrière petits-enfants tout en tricotant de la layette et les mamans aussi !

EDLV : Le prochain rendez-vous est prévu pour quand ?
Martine Diaspara : Le mercredi 22 octobre au Mont Jorat dès 14 h et jusqu’à 16 h. Alors venez nombreuses avec vos aiguilles et votre bonne humeur bien sûr !
EDLV : Merci Martine et n’hésitez pas à venir intégrer le groupe du café tricot. (SC/edlv)