Edito Juillet 2015

Dans la vie il y a des passages obligés, des rites initiatiques en quelque sorte.
La naissance, le passage à la station debout puis la marche… Ensuite c’est tout un monde de découverte qui s’ouvre à nous… L’immensité des possibilités et tous les chemins font parfois peur. Mais sachez-le, il n’y a pas de bon chemin… Il y a votre chemin.


Ode à tous les nouveaux bacheliers et diplômés de tous poils.
Pour être ce que tu as envie d'être.
Il n'y a pas de limite de temps, c'est quand tu veux.
Tu peux changer ou rester la même.
Il n'y a pas de règles pour ça.
On peut en tirer le meilleur ou le pire.
J'espère que tu en tireras le meilleur, j'espère que tu verras des choses qui te secoueront.
Que tu ressentiras des choses que tu n'as jamais ressenties.
Que tu rencontreras des personnes qui ont un point de vue différent.
J'espère que tu seras fière de ta vie.
Et que si tu découvres que ça n'est pas le cas, j'espère que tu auras la force de tout recommencer.
Et oui il n’y a pas de bon chemin… Il y a ton chemin. Garde toujours au fond de toi l’émerveillement du petit enfant que tu étais… Et tu verras, tout ira bien !