POMPIERS, PLUS QU’UN METIER : UNE PASSION

LE LIEUTENANT PAUL FOLLIET DE LA CASERNE D’ABONDANCE A BIEN VOULU REPONDRE A NOS QUESTIONS ET NOUS ÉCLAIRER SUR LE FONCTIONNEMENT DE LA CASERNE.

EDLV : Bonjour Paul, pouvez-vous nous retracer votre parcours ?
Paul Folliet : Après avoir suivi des formations de secourisme et d’incendie, je suis devenu sapeur pompier volontaire au sein du centre de secours d’Abondance en 1990. J’ai poursuivi avec des formations d’avancement pour obtenir le grade de Caporal, de sergent puis d’adjudant. En 1998, j’ai été promu chef du centre de secours et c’est en 2014, à l’occasion de la Sainte Barbe départementale, que j’ai été nommé lieutenant.
EDLV : Comment voyez-vous la fonction de pompier volontaire ?
PF : Être pompier volontaire, ce n’est pas faire partie d’une association, c’est un service public et on a le devoir d’en assurer la continuité.
EDLV : Quelles sont les missions des sapeurs pompiers ?
PF : Les sapeurs pompiers sont principalement sollicités pour du secours d’urgence aux personnes mais aussi pour des accidents de la circulation, incendies, des missions touchant à l’environnement (pollution), à la protection des biens, aux animaux en dangers, blessés ou sur la voie publique.
EDLV : Quelle est votre fonction dans la caserne d’Abondance ?
PF : Mon rôle au sein du centre est notamment la gestion administrative, je dois m’assurer de l’ordre, de la propreté et du bon fonctionnement du centre. Je joue également un rôle concernant l’animation et le pilotage des équipes et je participe à des commissions de sécurité. Un organigramme est mis en place au sein de la caserne, afin de partager les responsabilités.
EDLV : Qu’aimez-vous dans cet engagement ?
PF : C’est avant tout pour moi une passion que je partage avec mes collègues, ça nous permet de sortir de notre bulle et de voir la réalité du quotidien. On éprouve aussi un sentiment de montée d’adrénaline.
EDLV : Avez-vous un souvenir sur une intervention en particulier ?
PF : En 25 ans de pompiers j’ai dû faire face à de multiples interventions qui m’ont laissé beaucoup de souvenirs. On peut parfois faire face à des situations difficiles, mais c’est une grande satisfaction de pouvoir apporter notre aide.
EDLV : Y a-t-il des femmes pompiers à la caserne d’Abondance ?
PF : Oui, on compte 6 personnels féminins, certaines ont des responsabilités et d’autres font partie de l’encadrement. Elles sont aussi un atout majeur sur certaines interventions où leur présence met en confiance la victime.
EDLV : Faut-il des qualités physiques particulières pour être pompier ?
PF : Pour être pompier volontaire il faut avoir une bonne condition physique.
EDLV : : Comment se passe la vie à la caserne d’Abondance ?
PF : On ne vit pas à la caserne, mais depuis la création de locaux de vie au centre de secours, on s’y retrouve plus régulièrement pour partager des moments ensemble, ce qui crée des liens.
EDLV : Quel (s) diplôme (s) faut-il pour devenir pompier professionnel ?
PF : Il faut passer un concours dont l’inscription nécessite certaines modalités que vous retrouverez sur le site de la fédération nationale des sapeurs pompiers : www.pompiers.fr
EDLV : Et pompier bénévole ?
PF : Il n’y a pas de concours, néanmoins il existe quelques conditions de recrutement. Il ne faut pas hésiter à prendre contact avec des sapeurs
pompiers du centre qui pourront répondre à vos interrogations. Pour cela vous pouvez nous contacter au : 06.08.34.09.63
EDLV : Alors plus d’hésitation, vous aimeriez vous aussi intégrer l’équipe des pompiers d’Abondance ? Alors contactez Paul Folliet.
(Sandrine Corbier/edlv)